Nos fiches outils

L’Association met à votre disposition des fiches outils thématiques dans le but de vous fournir les éléments de réponse et de compréhension nécessaires à propos de sujets parfois techniques et complexes. Ces documents vous permettront de monter en compétence et d’apercevoir de manière synthétique l’étendue des champs d’actions sur lesquels nous pouvons vous accompagner.

Vous pouvez également vous rendre sur le site de notre Union régionale où un plus grand nombre de fiches est disponible !

Prendre en compte les enjeux de la forêt et de la filière bois dans les documents d’urbanisme :

La forêt couvre 40 % de la surface iséroise et la filière fait travailler 9 500 femmes et hommes. Il est essentiel pour les élus locaux de prendre en compte dans les différents documents d’urbanisme les enjeux et les besoins de la filière depuis l’amont jusqu’à l’aval. Cette fiche a été réalisée avec la collaboration du CNPF, de FIBOIS 38 ainsi que du Département de l’Isère.

 

Les aides pour la forêt et le bois à destination des collectivités iséroises :

Une multitude d’aides et de subventions peut être mobilisée par les collectivités pour financer vos projets. Il est possible d’en obtenir pour presque tous les domaines, depuis l’acquisition de foncier forestier jusqu’à la construction d’un bâtiment en bois ou d’une chaufferie bois, en passant par les travaux sylvicoles.

 

L’acquisition des biens vacants et sans-maître par la commune :

Les biens vacants et sans-maître constituent une opportunité pour agir sur le foncier. En effet, ces parcelles qui reviennent aux communes (selon les conditions et les procédures explicitées) peuvent permettre d’augmenter le patrimoine forestier communal pour le mettre en gestion ou dans l’objectif d’un aménagement futur (place de retournement ou de dépôt, desserte…). Pour les parcelles peu pertinente (localisation non intéressante pour l’intégrer à la forêt communale), les élus peuvent faire le choix d’avertir les propriétaires voisins souhaitant agrandir leur propriété pour qu’ils puissent acheter la parcelle en question. Plus une propriété forestière est grande et regroupée, plus il est possible d’y exercer une gestion cohérente et durable.

Si vous avez besoin des modèles d’arrêtés et de délibérations en question, contactez-nous.